, ,

Rajeunissement de la peau et atténuation des cicatrices par radiofréquence fractionnée (Intracel)

La radiofréquence émet des ondes électromagnétiques agissant au niveau des tissus ciblés afin de produire de la chaleur.

But du traitement

la radiofréquence traite et/ou prévient le vieillissement cutané en stimulant les fibroblastes à produire un nouveau collagène afin de redonner un tonus et une élasticité à la peau. Les rides et ridules s’estompent et le relâchement cutané s’améliore. Les pores dilatés, les cicatrices d’acné ou autres cicatrices peuvent également être traités.

Déroulement de la séance

Des micro-aiguilles (0.2 mm de diamètre) pénètrent dans la peau à diverses profondeurs (0,5, 0,8, 1.5 et 2 mm). La chaleur délivrée par l’intermédiaire de micro-puits (micro aiguilles) va dans les semaines qui suivent stimuler la synthèse par les fibroblastes d’un nouveau collagène et un remodelage.

Est-ce douloureux ?

Une crème anesthésiante est appliquée une heure avant afin de diminuer les douleurs.

Suites immédiates

Après la séance la peau est rouge et légèrement tuméfiée durant 24-48h. La zone traitée peut être maquillée dès le lendemain. Une protection solaire (50+) est obligatoire après ce traitement.

Complications possibles

Une rougeur et un léger œdème peut persister 3-4j. Rarement petites croûtes

Nombre de séances et résultats

Afin d’optimiser les résultats, il est conseillé de faire 6 séances espacées de 1 à 2 mois puis 2 séances d’entretien par année. Les vrais résultats seront visibles 3 à 4 mois après la fin des séances. Le traitement ne sera véritablement efficace que s’il est pratiqué régulièrement et suffisamment longtemps. D’où l’intérêt d’un traitement d’entretien. Ce n’est que progressivement que les réparations sont visibles et que les bienfaits s’additionnent.

Résultats

Trois à quatre mois après la fin des séances, la peau est plus ferme, plus tonique et élastique, les ridules se sont estompées, le relâchement est moins visible, les pores sont moins dilaté et les cicatrices atténuées.

ATTENTION : Les assurances maladies suisses ne prennent pas en charge ces traitements relevant du domaine de l’esthétique.