,

Epilation laser (Gentle laser : Alexandrite)

But du traitement

Détruire le bulbe ou racine pilaire par absorption de l’énergie émise par le laser qui sera transformée en chaleur.

Comment ça marche

Les photons émis par le laser sont absorbés par le pigment contenu dans le bulbe et la tige pilaire et transformés en chaleur. Toutefois, les poils ne sont destructibles que dans une phase bien précise de leur cycle, soit la phase anagène ou de croissance. En effet c’est dans cette phase que le bulbe ou racine est présent et pigmenté. Dans les autres phases du cycle, soit télogène ou repos et catagène ou régression et chute, le bulbe ou racine du poil se dépigmente et disparaît. Le poil est alors brûlé mais non détruit.
C’est pourquoi il faut un minimum de six séances successives, en principe toutes les 6-8 semaines afin d’avoir un résultat cliniquement visible et surtout durable.
Certains poils vont échapper aux traitements et se transformer en poils de duvet plus clair. Il est alors conseillé de poursuivre par une épilation électrique si cela est nécessaire.
Les poils bruns ou noirs absorbant l’énergie laser, répondent bien à ce traitement. Les poils châtains  absorbent moins bien la lumière et nécessitent donc plus de séances. Par contre les poils clairs, roux, blonds et blancs ne répondent pas du tout, le traitement est donc déconseillé et inutile.

Déroulement de la séance

La surface à traiter doit être rasée le jour d’avant. La peau ne doit pas être bronzée et aucun autobronzant ne devra être appliqué dans les six semaines qui précèdent. Le rayon laser est transmis via une fibre optique pouvant traiter des surfaces de 8 à 18 mm de diamètre. Un système de refroidissement sous forme de spray permet de préserver l’épiderme.
Une sensation de picotement, plus ou moins forte, est ressentie et le port de lunettes protectrices est obligatoire.

Est-ce douloureux ?

Les séances sont en général peu douloureuses. Dans certaines localisations plus sensible une crème anesthésiante (Emla) peut être appliquée une heure avant.

Suites immédiates

Juste après la peau est rouge et de petites tuméfactions apparaissent. Durée 2h-24h.

Eviter strictement toute exposition solaire sous quelque forme que ce soit (naturel ou UV en cabine) avant les séances laser (risque de brûlure par absorption de l’énergie du laser par le pigment de la peau) et après les séances laser (risque d’hyperpigmentation). Toujours appliquer un écran (50+). Pas de sauna ou hammam après les séances (source de chaleur)

Complications possibles

Une brûlure superficielle chez les peaux plus réactives ou ayant été exposées, même très peu au soleil. Appliquez une crème cicatrisante comme le Ialugen crème ou le Bepanthène crème. Durée environ 7 à 10 jours. Ne pas porter d’habits rêches pouvant causer un frottement excessif et arracher les croûtes.
Des lésions hyperpigmentées ou hypopigmentées (blanches) souvent transitoires

ATTENTION : Les assurances maladies suisses ne prennent pas en charge ces traitements relevant du domaine de l’esthétique